WWGC : Championnat du monde du vol à voile féminin en Hongrie 2009

Publié le par Juliette

Pour tous explications sur le vol à voile, voici un lien:
Planeur Passionlink


Ici c'est un blog sur les championnats et plus spécifiquement sur les championnats féminins. Cette année c'est le championnat du monde féminin du vol à voile qui s'est déroulé à Szeged en Hongrie. Voici:



 

 


Anne Ducarouge, Magali Decachard, Céline Montariot,
Nathalie Hurlin, Marilyne Bérard, Jutta Sturm, Eric Napoléon

 



 


 

Tout l'équipe de France avec le coach, les coéquipiers,
 on les appelle les "dépanneurs",
 
"Un grand merci à toute
 l'équipe des coéquipiers,
et l'équipe de l'intendance:
Moumoune, Agnès et Estelle
sans vous

nous ne pourrions jamais
faire aucun championnat!!!"


Yann pour Anne, ... pour Magali, Olivier pour Céline, Didier pour Nathalie, Christophe pour Marilyne, Christophe pour Jutta, Eric pour toutes....



 

Notre Agnès, l'intendante du concours  
et Moumoune, attaché de presse et intendante adjointe 








Les pilotes:






CLASSE STANDARD:



Anne Ducarouge, qui va concourir en classe standard avec un planeur de type LS8, Anne est a 28 ans, est Polytechnicienne, Ingenieur navigant d'essais en vol. Championne de France 2006, elle a pu monter sur le podium sur le championnat du monde 2007 pour gagner la médaille de bronze. Anne vit dans le sud de la France et vole avec son mari, qui va être son équipier, à partir de Vinon dans leur ASH 25. A SZEGED elle va concourir avec Magalie en équipe.





 
Magali Décachard, 25 ans, elle est Ingenieur d'hydrolique et d'environnement. Depuis deux ans elle monte sur le podium du championnat de France pour gagner la médaille de bronze, elle a été championne dans un régional des jeunes. Montagnarde de naissance, Magali vit et vole à Grenoble avec un jeune compétiteur de voltige en planeur, Marc son mari. .









CLASSE COURSE:




Marilyne Berard Abadie,30 ans participe en classe course avec un planeur flambant neuf de type ASG 29 nommé: "deux ailes", ou si vous voulez 2L. Championne de France en 2006, et 2009, elle est pilote de ligne, mariée à un pilote de ligne et maman d'un petit Lucien. Marilyne vole à Buno dans le centre de la France, dans un club renommé.
C'est son mari qui va l'accompagner avec Estelle, la babysitter, et Christophe va être son équipier!












Jutta Sturm, 48 ans, va partir en classe course avec son planeur, un ventus 2a, nommé "Charlie", avec Marilyne elle vont voler en équipe. Championne de France 2007, vice championne de France 2008, podium Championnat de France mixte en 2006, elle vole depuis 1974 et totalise plus de 3333h de vol, elle est  instructrice et compétitrice depuis 1988. Dans sa vie elle est mariée et maman de trois enfants. Elle travaille en tant que psychologue. C'est Christophe, son mari qui va être son valeureux équipier!









CLASSE CLUB




Nathalie Hurlin, 23 ans, est notre poussin a déjà fait un championnat du monde junior cette année, en Finlande, elle se classe 10ième parmis 44 concurrents masculins pour un premier championnat de cette empleur cela veut tout dire..! Elle va participer avec son Cirrus en classe club. Nathalie a tout juste fini ses études d'ingenieur ESTP, mais vous l'aurez compris, en vol à voile elle dépasse plus d'un pilote masculin. Elle a pu effectuer 750km avant d'avoir parcouru les 500km! Elle a la chance comme une des premières femmes a être sélectionnée dans une Equipe de France mixte.





Céline Montoriot, participe au concours en classe club avec Nathalie, elle est encore en formation dans l'armée de l'air comme contrôleuse aérienne. Sous peu vous aurez plus d'informations à son sujet













Le Championat du monde du vol à voile féminin débute fin juillet.






Dans la semaine d'entraînement, les pilotes féminines vont affuter les planeurs, les ballastages, les calculateurs, effectuer les premiers circuits pour se réperer. Il s'agit aussi de  reconnaître les zones aériennes dans lesquels  les pilotes n'ont pas le droit de penêtrer.



Le 25.7.09 va avoir lieu la cérémonie d'ouverture, très solennel, avec les drapeaux et les musiques adéquates.  Parfois l'organisateur présente un ballet aérienne. Puis le concours peut débuter.


Voici le lien pour aller sur le site officiel:
link



Comment cela se déroule-t-il?
ici vous trouvez des films vous montrant ce qu'on fait:link



Chaque jour les pilotes se rendent dans la salle du briefing, généralement suffisamment grand pour contenir les 55 pilotes et leurs équipes. Sur les écrans géants l'organisateur va présenter les consignes locales et le météorologue la météo.

La météorologie est très important dans le vol à voile, il s'agit de voler dans la masse d'air la plus optimal. C'est une science à part de se retrouver dans la météo... je vous mets un lien sur un site de la météo, ainsi vous pouvez vous faire une image de la complexité de la situation.
link


Puis l'organisateur  va distribuer les épreuves du jour.

Une fois que les pilotes ont reçus ces informations, elles doivent mettre le circuit dans le calculateur, un i-pak, le plus souvent, mais aussi dans le calculateur du planeur.

Il s'agit ici de ne point se tromper!!!!

La concentration est demandé! Puis les pilotes préparent la carte pour la navigation dans le cas ou les calculateurs ont une panne....

Et vite, il faut faire vite, trouver quelque chose à manger et on s'enfile dans les planeurs pour décoller...

Pourquoi vite me direz-vous? Parce qu'en Hongrie on peut profiter de la météo avec une heure d'avance sur la France et les organisateurs, comme nous le savons vont profiter de lancer des circuits aussi grand qu'ils peuvent....



welcome to Räyskälä from JWGC 2009 Finland on Vimeo.

Durant ce temps, les équipiers vont mettre les planeurs sur la piste, ils vont y mettre l'eau en quantité importante dans les ailes et polisher la surface afin que le planeur est fin prêt pour le décollage.




Voici une photo montrant les planeurs alignés avant le décollage, une ambiance très spéciale règne là, mélange entre tension, préparation concentrée, décontraction et attente du décollage, mélangé aux vrombissement des moteurs des avions remorqueurs


 






First Competition Day from JWGC 2009 Finland on Vimeo.





Que fait-on à  un championnat?

Explication des épreuves à l'aide  du récit du championnat de France féminin 2009:

Nous sommes treize concurrentes, chacune sur son planeur. Seule Claude vole avec Françoise dans un bi-place. Le matin les remorqueurs nous décollent. Nous essayons de rester en air et de nous élancer comme des aigles dans ces colonnes d'aire chaudes. Une fois en haut, nous allons nous élancer vers d'autres colonnes d'airs chaudes ce qui nous permet d'accomplir un circuit.




Les organisateurs s'informent le matin de la météo, (voir les links météos), puis ils décident dans quel secteur ils envoient les concurrents.



Cette année le championnat s'est déroulé à Bailleau.
Voici comment une fiche d'épreuve se présente:


Championnat de France Féminin Bailleau 2009
Epreuve du 02/05/2009

 

 

Epreuve N°1, 02.05.2009
Epreuve de Vitesse, Task time: 02h 00min
Points de virage Distance Direction Zone d'observation
018BailleauArmenonville 0.0 km 000° Cylindre R=10,0km
055Chatillon Coligny 109.3 km 132° Cylindre R=50,0km
234Vibraye 159.3 km 281° Cylindre R=60,0km
018BailleauArmenonville 81.2 km 053° Cylindre R=3,0km
Total: 155,6km/563,3km (349,8km)

 









Voilà un AAT, un type d'épreuve:

cherchez le triangle, c'est le trait fin qui indique le circuit à parcourir. Vous voyez le triangle? Autour des points de virages vous voyez les cercles? Voilà dans ces cercles chacun peut aller ou bon lui semble, à partir du moment ou la météo le permet.
vous l'aurez compris, lors du temps incertain, l'organisateur préfère laisser le choix aux pilotes de prendre la direction de leur route.Dans ces cercle les pilotes sont libre de choisir combien de km ils veulent parcourir. Un seul maître mot: VOLER VITE!

L'organisateur prévoit ici que les pilotes doivent
voler au  minimum 2h durant lesquelles ils peuvent parcourir  une distance entre 155km et 563km!
L'idée est qu'on doit être le plus rapide que possible, alors si le pilote rajoute de la distance, s'il vole plus loin, cela doit être rentable! Il doit notablement améliorer sa vitesse grace à ces km rajoutés.
Gare à ceux qui volent en dessous de 2h! Leur vitesse est amputé des nombre de minutes volées en moins... mais là n'essayez pas de comprendre c'est du chinois, même pour des pilotes de planeur!

Vous l'aurez compris, cette épreuve est pleine d'incertitudes, pleines d'inconnues, qui nous font cependant travailler notre tête, car il faut réflechir, réfléchir, réflechir: ....quand partir au circuit? , quand faire demi tour?, quel cap prendre?, rester sur le trait proposé ou choisir un tout nouveau itinéraire... quoi faire, et les autres? Aucune idée ce que les autres peuvent bien faire...Vous voyez que la tactique se présente tout à fait différent des autres épreuves!

Revenons à la carte que je vous ai présenté ici, je parlais des traits fin, la trace du circuit initialement proposé, les autres traits épais
sont les espaces aériens à respecter! Nous volons près de Paris, et là il y a un trafic aérien important.

Ici le plus important: respecter ces espaces aériens, Ne pas y rentrer dedans, ou  rester en desous d'une telle altitude. C'est le plus compliqué pour les vélivoles, mais la sécurité pour les passagers prîme!

Mais on dirait que les épreuves ressemblent de plus en plus à des épreuves de navigation minitieuse..ce n'est plus la compétition insouciante qu'on a connu dans le temps!




Course sur Circuit


Epreuve N°2, 04.05.2009
Course sur Circuit
Points de virage Distance Direction Zone d'observation
018BailleauArmenonville 0.0 km 000° Au Point Suivant, Ligne 20,0km
232Verneuil/Avre 58.0 km 296° Cylindre R=500m
155Montlandon 39.8 km 167° Cylindre R=500m
087Epuisay 55.6 km 190° Cylindre R=500m
029Blois le Breuil 31.8 km 139° Cylindre R=500m
234Vibraye 54.7 km 320° Cylindre R=500m
018BailleauArmenonville 81.2 km 053° Cylindre R=3,0km
Total: 321,1km





 


Voici une course sur  circuit. Pas de cercles autour des points de virage, rien à réflechir, il suffit de parcourir simplement le triangle prescrit par l'organisateur... et si la météo s'y met, nous y prenons bp de plaisir!




Concernant les zones aériennes, vous comprenez que ce vol numéro deux s'annonce difficile point de vue espace aérien! Cherchez la trace du circuit et regardez les traces des espaces aérien! D'une part le trait proposé traverse les zones, d'autre part, qu'il faut bien préparer le circuit, existe-t-il une restriction en altitude? Certainement que oui...
Là ou le circuit passe, c'est autorisé à tel altitude, à côté cela peut être moins..de fortes penalités nous attendent en tant que sanction si cet espace aérien est tangenté.

Difficile, car nous avec nos planeurs, nous sommes dépendant des cumulus qui doivent être sur notre route, sinon nous devons attérir dans un champs.... Mais si la météo est capricieuse, difficile de suivre tout à la fois!









Deux classes volent en même temps, pas toujours le même circuit: une classe régional, pour disputer le championnat régional, et notre championnat féminin, avec nos  pilotes féminines. Nous avons pour le championnat de France volé 5 jours et le championnat régional a décollé que trois fois.

 

Commenter cet article